Err

Acte de Naissance de TILENN Editions

Tilenn Editions a été créée à LORIENT, il y a deux mois et se prépare à l'arrivée imminente de son premier rejeton. Baptisé BISTROT BREIZH, ce qui lui vaudra certainement quelques difficultés à l'état civil et des regards en coin de ses futurs congénères dans les vitrines des librairies, cet enfant, aîné d'une longue lignée je l'espère, dévoilera son joli minois et ses nombreuses photographies dès la fin du mois d'octobre.


Ce livre vous conte les nombreuses rencontres effectuées au cours du pèlerinage un peu particulier que nous avons, moi et quelques amis, réalisé autour de notre belle Bretagne ces dernières années. Effectué à vélo, délaissant les chapelles traditionnelles au profit des vieux bistrots de campagne pour y réaliser nos dévotions, ce road movie cycliste ne nous a pas permis de croiser Jack Kerouac (hélas) mais de  rencontrer beaucoup de personnages improbables et de vieux cafés comme vous pensiez qu'il n'en existait plus.


J'espère que tous les bretonnants, les dévôts, les randonneurs pédestres, les historiens et les amoureux de la Bretagne auront apprécié le subtil jeu de mots, cause de nombre de migraines et d'insomnies, autour du titre de ce livre. Bistrot Breizh ou Bis-Tro Breizh comme une deuxième version, cycliste cette fois, du magnifique pèlerinage, le Tro Breizh (littéralement Tour de Bretagne), qui réunit chaque année plus d'un millier de personnes en reliant par une longue boucle de 600 kilomètres, les sept évêchés de la Bretagne Historique. Souhaitons au bis Tro Breizh la même fréquentation dans quelques années !!!


Trêve de discours et de présentations inutiles. Le livre sera en vente pour la modique somme de 15 Euros, à compter de la Toussaint (cela va nous porter bonheur !) sur ce site, dans les librairies et maisons de la presse, mais aussi chez les marchands de cycles et les cavistes. Et bien entendu dans les 125 cafés dont nous vous parlons dans BISTROT BREIZH. 144 pages, 30 067 mots, 302 photos, 1067 kilomètres, tout cela environ bien entendu et pour 15 euros seulement ! Autant dire qu'il est désormais inutile de chercher un cadeau pour les fêtes, pour votre père, beau père, grand père ou vos  amis. Dépêchez vous, je n'en ai imprimé que 5000… Pour un peu que le jury du Goncourt le découvre, en plus…


Pour vous allécher, le savoureux dialogue, entendu aux confins des Monts d'Arrée qui figure en en dernière de couverture :


 -  " T'as pas vu mes vingt euros. Depuis hier, je les cherche et je ne les trouve plus… T'étais là hier. Tu les a pas vus ? "


 - " Quoi, t'as perdu tes 20 taureaux ? Pas Possib' ! Mais comment on peut perdre vingt taureaux, comme ça, d'un seul coup… " 


 


                                                          Kenavo . Et à bientôt pour vous raconter les premiers jours de vie de BISTROT BREIZH

Rédigé le  16 nov. 2013 10:37 dans Actualités  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site